Accueil2019

                                                Des empreintes sur le sable du temps


Le décès début février de notre ami Yves Fargette, grand dirigeant de notre Groupe et président fondateur de notre association, nous a tous profondément émus.

Nous lui dédierons la prochaine lettre du COLIDRE, mais bien sûr au delà de notre émotion nous avons à coeur de prolonger son action et de poursuivre en 2019 notre quête de découvertes et de rêves.

Après quelques semaines déjà bien remplies voici un avant goût du programme pour les semaines et mois à venir.
 
D’ici à la fin du premier semestre 2019 sont dores et déjà programmés.

- La poursuite très active de notre programme d’expositions avec : une exposition le 26 mars à 16H15 sur les grands décors Nabis au musée du Luxembourg, une exposition Calder au musée Picasso le 18 avril, une exposition sur la collection Bührle au musée Maillol le 14 mai.
 
- Une matinée de conférences, le 2 avril,  à la Tour Olivier de Serre sur les enjeux financiers et sociétaux de la numérisation (avec Jean Michel Beacco, DG de l’institut Louis Bachelier et Thierry Taboy, animateur du Digital Society Forum créé par Orange).

Le thème initialement envisagé de la santé étant décalé au second semestre.Danube
 
- Le  voyage croisière sur le Danube du 9 au 16 avril que nous a préparé Joëlle et qui réunira une quarantaine d’entre nous, 
- une projection de Jean François Sillière sur la Nouvelle Zélande le 24 mai après-midi Tour Olivier de Serre, qui nous fera certainement rêver de ces contrées océaniques lointaines .

Mt St Michel  Et bien sûr notre rendez vous traditionnel du 3 au 6 juin au congrès annuel à Saint Malo où nous dépasserons allègrement la centaine de participants pour apprécier le programme mitonné avec soin par Joël et Micheline.
 

Le programme du second semestre se précise progressivement et nous aurons l’occasion d’en reparler.

Mentionnons déjà pour les voyages 
- le  voyage au Pérou en novembre 2019  Pérou
- le voyage à Berlin du 14 au 17 septembre.

Mais nous vous préparons aussi plein de surprises avec notamment des visites de lieux mémorables. 

Nous espérons que cela nous permettra de vivre la magie des instants de partage, et aussi peut-être d’oublier le climat morose français et de penser plus positivement au futur.

Et pour conclure sur le souvenir que nous garderons de Yves Fargette je terminerai par cette citation du poète américain Henri Longfellow

                                                    Live of great men all remind us,

                                                    we can make our lives sublime

                                                    and, departing, leave behind us

                                                    footprints on the sand of time 
Plaquette Colidre


 

Quelques souvenirs du voyage en Iran par Jean-Yves GOUIFFES :

ShirazTabrizIspahan

 
Dernière modification : 14/02/2019